Tu viens me chercher ? Je suis là…ou là…enfin là plutôt…je me cache, j’apparais, je disparais, je reviens, j’inonde de lumière, je réchauffe les corps et les coeurs, encore quelques fois…

Il a beau nous darder de ses derniers rayons, le soleil, même en automne est appréciable. Il dore les premières feuilles déjà tombées, illumine celles encore en hauteur et colore celles qui se laissent tendrement bercer par le vent. Elles dansent légèrement au gré de son humeur, douce, impétueuse, colérique, espiègle. Il s’invite par les fenêtres ouvertes, se faufile furtivement par les portes, entre discrètement par un recoin. Il se fait rieur, il vient avec des promesses de bonne humeur, de douce chaleur. Il est encore généreux, il arrive pour jouer à cache-cache avec nous, malicieux, puis s’enfuit, revient encore, part en nous laissant des étoiles plein les yeux, exaltés de sa beauté et de son amabilité.

Il reviendra encore ponctuer nos journées de touches de miel, il reviendra avec son sourire qui étincelle. Nous le verrons là-haut au loin, ou tout près ici. Il sera aussi là en hiver, il magnifiera la neige venue envelopper notre quotidien d’un épais manteau de coton, il rendra les flocons diamants et éclairera la nature d’une lumière bienfaisante. Il sera toujours quelque part, à nous communiquer sa chaleur, sa joie et sa grâce.

Rendez-vous sur Hellocoton !