Attention les yeux. Ce livre est une véritable petite merveille, l’histoire qu’il renferme est sublime. J’en ai été totalement éblouie. D’ailleurs, j’en ai encore des étoiles au fond des prunelles.

Jolie libraire dans la lumière, Frank Andriat

Jolie libraire dans la lumière, Frank Andriat, Desclée De Brouwer, Collection Littérature Ouverte, janvier 2012

Résumé : « Elle a lu la quatrième de couverture, a frissoné d’étonnement. Ce récit ressemblait à s’y méprendre à un épisode de son existence. Elle a déposé l’ouvrage sur le comptoir et est allée ouvrir la porte de la librairie. À neuf heures, les clients sont encore rares et, dans la lumière du matin qui glissait sur la vitre, elle a commencé à lire ce texte inattendu.»

Les évènements de notre vie, même les plus obscurs, sont posés dans la main des anges. Dans le cocon de sa librairie, une jeune femme tombe sur un récit bouleversant : elle y reconnaît un drame enfoui dans son passé. Et si cela donnait un sens nouveau à sa vie ? Un roman fort, un hommage à la puissance des livres.

Mon avis : Ce livre m’a été conseillé par l’une de mes meilleures amies et elle a visé juste car à peine avais-je terminé de lire la description du livre que j’en étais déjà tombée sous le charme. Un livre qui ne pouvait que me plaire, a priori. Grand bien me fasse, ce roman a illuminé les heures où je le lisais, au sens propre comme au sens figuré.

Les mots, l’histoire, les détails, les descriptions…j’ai trouvé qu’absolument tout dans ce livre était magnifique, d’une beauté rare. De plus, la façon qu’a l’auteur de narrer le récit, de faire durer le suspense en font un livre d’une douceur, d’une intensité et d’une tendresse remarquables, incomparables. On a l’impression d’ouvrir un écrin délicat et de découvrir ces lignes comme des lumières, des rayons étincelants. C’est poétique et doux, mystérieux et émouvant.

Je ne peux donc…que vous conseiller sa lecture ! Si vous avez la passion des livres, envie de découvrir une histoire originale, touchante, belle et incroyable, laissez-vous tenter par celui-ci, laissez son essence et sa lumière vous transporter dans des horizons rêveurs et suaves.

Extrait :  » Quand la journée tire sa révérence, que la librairie s’habille d’ombres malgré les lumières du printemps, quand s’amenuise le brouhaha créé par le va-et-vient des derniers clients pressés de rentrer chez eux, elle aime ausculter le silence retrouvé du magasin ; elle ferme les yeux et se laisse envahir par les mots qui s’échappent des livres posés sur les tables, qui se transforment en papillons pour voler dans la pièce et l’habiller d’histoires. C’était son rêve lorsqu’elle était enfant : se laisser submerger par la vie bourdonnante, en savourer chaque pépite. Elle se couchait sur son lit, dans le noir, et écoutait se lever autour d’elle ces petits bruits qu’on n’entend pas lorsque le quotidien s’agite ; les bouts de phrases, les souffles de vent derrière la fenêtre, le tintinnabulement du carillon de l’entrée, un étage plus bas, la voix de son père et celle plus flûtée de sa mère, un grincement par-ci, un grincement par-là, elle s’évadait dans ces méandres de vie avec un ravissement inquiet. « 

Rendez-vous sur Hellocoton !