Le secret des glaces, Philip Carter

Le secret des glaces, Philip Carter, Robert Laffont, 6 juin 2013

Jolie couverture 💙

Résumé : Au plus profond de la Sibérie, un secret ancestral attire d’immenses convoitises. Pour le protéger, sa Gardienne doit être prête à tous les sacrifices…

Sibérie. Février 1937. 
Infirmière au camp de prisonniers de Norilsk, la jeune Lena Orlova prépare depuis des mois son évasion et celle du père de son enfant à naître, le zek Nikolaï Popov. Leur destination : une grotte dont elle seule connaît l’existence. Par amour pour Nikolaï, blessé, Lena n’hésite pas à trahir son serment et à laisser s’échapper le secret de la grotte…

San Francisco. De nos jours. 
La vie de Zoé Dmitroff bascule quand elle apprend que sa grand-mère, qu’elle croyait morte depuis des années, vient d’être assassinée. À peine remise du choc de cette nouvelle, elle échappe de justesse à une tentative de meurtre et retrouve son appartement mis à sac. Commence alors une course sans répit pour comprendre les mystérieuses instructions laissées par sa grand-mère avant de mourir au sujet d’un « autel d’ossements » et pour découvrir qui se cache derrière les hommes de main déterminés à la tuer. 
Guidée par les indices laissés aux quatre coins du monde par sa grand-mère et avec l’aide de Ry O’Malley, un agent surentraîné dont le passé familial semble étrangement mêlé au sien, Zoé va tenter d’accomplir la mission à laquelle elle a toujours été destinée.

Mon avis : Dès le départ, j’ai été happée par le récit. Même si le début paraît flou – plusieurs histoires s’enchaînent avec à chaque fois des personnages et des époques différents -, une certaine logique apparaît au fur et à mesure des pages. Des énigmes voient le jour, des questions se mélangent et des indices émergent. On est en plein dans une course-poursuite pour tenter de résoudre un mystère qui n’est pas si évident que ça. Un suspense naissant tient le lecteur en haleine à la fin de chaque chapitre. On a envie de connaître la suite.

J’aime beaucoup les romans de ce genre – scientifiques et historiques. On se sent pris dans l’histoire et on essaie d’avancer comme les protagonistes qui suivent leurs idées. Un récit qui ressemble beaucoup à ceux de Dan Brown d’ailleurs. 

Je vous le conseille si…vous avez envie de vous plonger dans une lecture passionnante qui risque de ne pas vous lâcher avant la dernière page !

Extrait :  » Un auvent fixé au toit en aluminium de la caravane, formant une avancée abritant deux tables de pique-nique qui croulaient sous le poids de bocaux en verre à l’ancienne. Autour des tables, il y avait des tas de boîtes de conserves rouillées et des centaines de choses qui ressemblaient étrangement à de vieux filtres à café. La caravane était visiblement utilisée, pensa Zoé, mais pour le moment toutes ses vitres étaient obscures. Elle était seule, menotée à une table dans les ruines noires et puantes d’un abattoir, pendant que les hommes de Popov, dehors, se débarassaient de… «