Une écriture fine, légère et poétique. Une envolée haute en émotions et en couleurs. Une histoire sublime, un vrai régal de lecture.

Fais un voeu, t1, une robe magique pour tout changer, Alexandra Bullen

Fais un voeu, Une robe magique pour tout changer – tome 1, Alexandra Bullen, Michel Lafon, 1er juin 2011

La couverture du livre est magnifique je trouve ! 💛

Résumé : Impuissante face à la terrible disparition de sa soeur jumelle Violette, Olivia suit ses parents à San Francisco pour prendre un nouveau départ. À l’occasion de la première soirée avec ses nouveaux amis, elle fait retoucher l’une des robes préférées de sa soeur chez une mystérieuse couturière. Mais la jeune fille aux doigts de fée lui rend trois nouveaux modèles…Trois robes dont chacune a le pouvoir d’exaucer un voeu. Magique !

Premier souhait : revoir sa soeur qui lui manque tellement. Pourtant les retrouvailles si attendues ne se passent pas tout à fait comme prévu. Sa jumelle adorée lui cacherait-elle des choses ? Soren, le garçon qu’elle aime tant, la voit-il telle qu’elle est vraiment ? Et surtout, ne se tromperait-elle pas de rêves ?

Si vous pouviez tout avoir, que demanderiez-vous ?

Mon avis : J’ai été compètement emportée par cette histoire qui ne manque pas de charme. Dès le début, le contexte dont partait l’histoire m’intriguait…et me touchait d’une certaine manière. J’avais envie d’en savoir plus, de prendre part à cette histoire.

Et je n’ai pas été déçue, loin de là. L’histoire d’Olivia est tout à fait singulière, d’autant plus que l’on apprend très tard dans quelles circonstances sa soeur a disparu, alors que c’est une question qui m’est venue tout de suite à l’esprit. Ceci étant, sa famille semble accepter ce qui s’est passé sans qu’il soit nécessaire d’en parler. Comme s’il s’agissait d’une souffrance sourde.

Olivia elle, a l’impression que l’ensemble de son environnement s’abat sur elle comme un lourd manteau de solitude. Sa jumelle n’est plus là. Incapable d’accepter sa disparition, elle souhaite à  tout prix la revoir. Sa rencontre avec cette mystérieuse couturière lui permettra d’exaucer ce voeu pourtant insensé. Cependant, les deux soeurs qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau sur le plan physique, sont loin de l’être sur celui du comportement, de la façon d’envisager la vie et de la vivre.

À travers ce voeu réalisé, Olivia va prendre conscience d’énormément de choses sur elle, sa famille et la vie. Elle va également effectuer ses propres expériences, ses propres choix. Un point qui m’a beaucoup plu puisque nous y sommes tous confrontés dans notre vie, et par moments, ils sont ardus. Ils représentent une prise de risques.

Mais plus que tout, il s’agit ici d’une belle histoire. Emplie de sons, d’odeurs, de ravissantes descriptions, l’histoire est contée d’une telle manière que l’on s’y croirait presque. La ville, les étoiles, les personnages. Comme si l’on côtoyait cet entourage. Simple et merveilleux. Accessible et gracieux.

De plus, au fur et à mesure des pages qui se tournaient sous mes doigts à la vitesse de la lumière – ou presque -, j’alternais entre toute la palette des émotions que nous pouvons ressentir : la peur, la joie, la tristesse, le contentement, la surprise, le rire, les larmes. J’ai été aussi éblouie par l’écriture de l’auteure qui est magnifique, sincère, douce et france à la fois.

Un peu de féérie, ça fait du bien parfois…et mine de rien, cela permet de réfléchir, de s’interroger sur la vie et nos rapports aux autres.

Et vous, quels voeux feriez-vous si l’on vous les octroyait ?

Je vous le conseille si…vous souhaitez vous laisser emporter par une histoire douce, pleine d’émotions et de vie.

Extrait : «  Un frisson la parcourut depuis le bas du dos, et le fin duvet blond de ses bras et de sa nuque se hérissa. Olivia donna un petit coup de pied contre la porte du placard pour l’ouvrir en grand, puis elle se tourna et fit face au miroir que le précédent occupant de la chambre avait installé à l’intérieur. Elle demeura bouche bée. Si ce n’était pas elle qui l’avait sortie du sac, jamais elle n’aurait cru qu’il s’agissait de la même robe. Alors que sur le cintre elle paraissait informe et lourde, sur son corps on aurait dit qu’elle flottait, comme en suspension dans l’air. Et alors qu’elle semblait terne et toute simple dans la housse, elle respirait à présent la sophistication même et l’élégance. « 

Rendez-vous sur Hellocoton !