Même dans la nuit la plus noire, il y a toujours des étoiles qui brillent…

Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi, Mathias Malzieu

Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi, Mathias Malzieu, J’ai Lu, octobre 2006

Résumé : « Comment on va faire maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi ? Qu’est-ce que ça veut dire la vie sans toi ? Qu’est-ce qui se passe pour toi là ? Du rien ? Du vide ? De la nuit, des choses du ciel, du réconfort ? »

Mathias, une trentaine d’années mais une âme d’enfant, vient de perdre sa mère. Sans le géant qu’il rencontre sur le parking de l’hôpital, que serait-il devenu ? Giant Jack, 4.50 mètres, « docteur en ombrologie », soigne les gens atteints de deuil. Il donne à son protégé une ombre, des livres, la capacité de vivre encore et de rêver malgré la douleur… Il le fera grandir.

Mon avis : J’avais déjà entendu parler de Mathias Malzieu grâce à ma soeur qui avait lu avec beaucoup d’émotions La mécanique du coeur. Je croisais son nom de temps à autres sur les rayonnages, sur quelques blogs… Il a fallu d’une visite totalement improvisée dans une librairie pour que je craque littéralement sur ce titre ! Et quelle découverte, whaou !

Je suis depuis longtemps une amoureuse des mots, j’aime les employer, les choyer, les diversifier, les chercher, les trouver, les distinguer. Ici, Mathias Malzieu (le chanteur du groupe Dionysos) les utilise avec une facilité déconcertante, les couche sur le papier comme s’ils dansaient dans son cerveau, c’est unique, c’est magnifique, je suis emportée.

Pourtant, l’histoire qu’il nous conte est plutôt triste : il aborde le thème de perte d’un proche. Cependant, loin d’en faire des tirades maussades et déprimantes, il tisse avec de la lumière tout le travail qu’il faut réaliser lorsqu’un évènement de cette manière nous touche. Autrement dit, malgré l’attachement qui nous lie – et nous liera toujours – à la personne partie, il demeure qu’il faut accepter qu’elle restera dans notre coeur, présente différemment. Avec beaucoup d’humour et d’imagination, il nous emmène dans un univers intriguant et drôle où la peur, la mélancolie, la douleur se transforment en apaisement, paix et douceur. Un véritable coup de coeur pour ce livre !

Je vous le conseille si…vous souhaitez vous imprégnez de l’univers de l’auteur, un monde où les émotions sont permises et où joie et l’optimisme se cultivent avec ardeur et enthousiasme.

Extrait :  » Moi, j’y vais, je vais commencer par me tirer de ce con de parking plein à ras bord de vide et je vais don quichottement affronter Big Ben et toutes les plus grandes horloges du monde. Je vais escalader, tu vas voir, regarde, je grimpe ce putain de clocher anglais et je tords les aiguilles, regarde ! Il est peu avant 19 h 30, ils ne t’auront pas ! Regarde comme je fais la manivelle avec les petits muscles que tu m’as fabriqués dans ton ventre trente ans plus tôt ! Tu te lèves ! Il n’y a plus de tuyaux en plastique, il n’y a plus de soupe dégeulasse et de steack haché au goudron, plus de biscuits aux miettes de gravier non plus ! Tu t’envoles vers la maison ! On y mangera sur la terrasse et tes yeux seront ouverts comme des billes agate noisette ! « 

Rendez-vous sur Hellocoton !