Si un jour la vie t'arrache à moi, Thierry CohenSi un jour la vie t’arrache à moi, Thierry Cohen, Flammarion, 27 avril 2013

Résumé : Il veut vivre pour elle. Elle veut mourir pour lui.

Gabriel est issu d’un milieu aisé, Clara d’une famille modeste. C’est un homme d’affaires brillant, elle est danseuse. Ils n’étaient pas faits pour se rencontrer et pourtant ils tombent fou amoureux.

Contre l’avais des parents de Gabriel et celui de certains amis, ils vivent leur histoire comme si le bonheur pouvait durer toujours. Jusqu’au jour où le destin s’en mêle. Jusqu’au jour où Gabriel doit affronter une épreuve terrible, par amour pour Clara.

Il a huit jours pour sauver la vie de celle qu’il aime. Mais comment faire s’il est déjà mort ?

Mon avis : Ce roman ne pouvait décidément pas passer sous mon nez. L’auteur, qui m’a déjà conquise avec J’aurais préféré vivre et Longtemps j’ai rêvé d’elle, est devenu l’un de mes favoris. N’ayant pu attendre la version poche de celui-ci, je me suis jetté dessus dès sa sortie au mois de mai.

C’est cependant surtout la dernière question du résumé qui m’a interpellée : sauver quelqu’un s’il on est déjà mort ? Mon imagination était elle en transe pendant que mon esprit construisait de son côté tous les scénarios possibles…il faut dire que ce sujet de mort/vie m’intéresse, me passionne autant qu’il m’intrigue, et souvent me laisse sans réponses. Un univers encore bien mystérieux de nos jours et qui mérite d’être exploré à mon sens.

Le fil conducteur de l’histoire est présenté sous forme de compte à rebours, un ingrédient qui suffit à laisser le lecteur en haleine. L’auteur ne se focalise pas précisément sur la personnalité de ses protagonistes, il nous laisse le soin de les découvrir au fur et à mesure du déroulement du récit. Ce dernier prend un virage essentiel lorsque un évènement majeur se produit ; les cartes sont alors redistribuées et la suite du roman prend une tournure tout à fait différente. On oscille entre suspense, humour, doutes, curiosité et sentiments. De plus, l’action n’est pas en reste. La vague des interrogations et des enquêtes nous porte avec vivacité et intensité. Et lorsque l’on pense enfin la maîtriser, l’auteur abat son joker en opérant une chute transcendante. Un coup magistral pour un livre fort en émotions et en rebondissements. Je n’ai pas pu le lâcher d’une seule ligne tant j’ai été transportée. Un océan de mots extraordinaire, un régal de lecture.

Je vous le conseille si…vous souhaitez vous lancer dans un roman entraînant et étonnant, riches en surprises et en émotions. Même si l’histoire d’amour peut sembler banale, l’histoire de fond est loin de l’être, elle.

Extrait :  » Dans les tréfonds de son abandon, il fit un songe. Tel un rêveur lucide, il eut conscience d’être à la fois acteur et spectateur de la scène. Et sentit son esprit combattre une force étrangère à la sienne. Une force tourmentée qui tentait d’arracher à l’obscurité de sa nuit des images pour les lui présenter crûment. Elle y parvint enfin, et une pièce apparut. Les détails d’abord, lui échappèrent. Puis, comme si un technicien s’évertuait à effectuer les réglages nécessaires, lé décor et les visages se firent plus nets. « 

Rendez-vous sur Hellocoton !